Tout savoir sur les cabriolets de collection

Le terme « cabriolet » crée de la confusion tant son utilisation est vaste et générique. Le cabriolet est avant tout une décapotable dérivée d’une berline. Au sens strict, il présente un toit escamotable, compte deux portes et peut accueillir quatre personnes ou plus. Son pare-brise est fixe et les portes sont dépourvues d’encadrement supérieur. Si la location d’une voiture de collection est dans vos projets et que votre attirance va vers un cabriolet ancien, cet article est là pour vous aiguiller dans votre choix ! 

Comme son nom l’indique, le cabriolet est une voiture flottante qui procure un sentiment de légèreté. On peut entendre le frisson d’un petit saut aérien ou d’un bond rapide dans cette seule appellation. D’ailleurs, le pilotage confirme ce que le terme laisse présager. Quand vous accélérerez cheveux au vent à bord de cette ancienne ouverte, vous aurez une réelle impression de liberté. Mais connaissez-vous bien les cabriolets et leur histoire ? Le récit de l’évolution d’une belle ancienne s’apprécie comme l’histoire d’un tableau de maître ou d’un château. Les modèles mythiques de cabriolet de collection sont des pièces d’art et leur légende est fascinante.

L’histoire du cabriolet : de l’hippomobile à la voiture de tourisme

Il y a un réel plaisir à s’instruire sur les origines d’un modèle de location, sur le pays dont il provient, sur l’évolution de son prix, sur la manière dont il était perçu au moment de sa conception. Les amateurs d’histoire sont particulièrement sensibles à ce plaisir. Objet de patrimoine, la voiture de collection se prête bien à ce type de curiosité. 

La simple histoire du terme « cabriolet » est intéressante. Au départ, il désigne un véhicule hippomobile du XVIIIème siècle, c’est-à-dire une voiture à cheval. Il a connu une grande vogue à Paris durant ce siècle. Calèche légère pensée pour deux ou trois personnes, elle est tirée par un seul cheval. 

Très minimaliste et ne disposant pas de suspensions, elle ballottait ses passagers par des sautillements sur les petites routes. Ainsi est née l’expression « cabriolet ». Le terme a dérivé de ce véhicule de promenade instable conduit par un passager vers de véritables automobiles décapotables comme la célèbre Ford T

À nouveau sous l’impulsion de Ford, une tendance se crée autour du coupé-cabriolet avec la production de la Skyliner au toit automatique et électrique en 1957. De nos jours, le cabriolet est une voiture de tourisme. Ses meilleurs représentants contemporains sont la Peugeot 206 CC ou la Mercedes SLK. Les cabriolets anciens sont toujours très prisés à la location. Ils mettent l’accent sur le goût de la performance avec leur silhouette sportive et leur dynamisme. Dès l’arrivée des beaux jours, le cabriolet d’époque fait fureur !

Et si vous souhaitez en connaître plus sur l’histoire d’un modèle, Mecanicus a développé Autopedia,  une véritable encyclopédie collaborative sur l’histoire des voitures anciennes !

Comment choisir un cabriolet ancien de location ?

Chercher à louer un cabriolet ancien suppose de préciser ses recherches tant il existe de variantes. Tout dépend des critères qui sont les plus importants à vos yeux : la puissance ? Le confort ? Il existe des petits cabriolets de seulement deux places, mais aussi d’autres de quatre places qui permettent des escapades plus collectives.

Des modèles de Mercedes ou de Porsche sont cotés pour leur dimension sportive ; des Aston Martin, des Ferrari ou Jaguar le sont plutôt pour leur élégance et leur côté prestige.  

La carrosserie, élément phare pour choisir son cabriolet

Les sous-types de carrosserie du cabriolet ancien sont, eux aussi, nombreux.  Cela va du roadster au torpédo en passant par le coupécabriolet, le speeder, le tourer, le landaulet ou le Targa. Le coupé-cabriolet a pour caractéristique de comporter un toit repliable non plus souple, mais rigide. Sous sa forme contemporaine, le modèle a connu une grande mode dans les années 2000. Ce toit renforce sa sécurité et donne plus de polyvalence à la voiture. Mais il l’alourdit aussi et affecte les performances de l’ancienne. Certains puristes y voient même une perte d’élégance et de style.

Roadster ou Speeder, deux modèles légers

Pour retrouver de la légèreté, il faut se tourner vers le roadster, voiture conçue pour être découvrable. Ses deux portes et ses deux places indiquent que l’expérience de pilotage prime sur le reste. D’ailleurs, sa capote en toile protège peu des intempéries et le roadster n’est pas le cabriolet le plus confortable. S’il dégage un esprit british, il a son équivalent américain : le speeder. Aujourd’hui, les deux termes sont invariablement utilisés pour qualifier des cabriolets anciens sans différences techniques. Le “Speeder” est par exemple privilégié pour les décapotables italiennes. Enfin, le Targa est à mi-chemin entre le découvrable et le coupé-cabriolet : Porsche fait partie des modèles qui ont eu le plus de succès. Il y en a donc pour tous les goûts !

La location d’un cabriolet ancien ne doit négliger aucun élément, car le modèle de carrosserie balaie une gamme très large qui va de la Citroën 2CV à l’Alfa Romeo Spider Duetto.

Si cet article vous a plu, en voici d’autres qui pourraient vous intéresser ! 

Comment passer son véhicule en carte grise « collection » ? 

Quelle voiture acheter pour moins de 20 000 euros ? 

Notre service

Wedrivit, anciennement Classic Hub, est une plateforme de location de voitures de collection entre particuliers. Un nouveau concept qui démocratise la location de véhicules de collection et son usage touristique en proposant une offre unique, clés en main, pour réserver un véhicule parmi plus de 600 modèles disponibles sur toute la France.

wedrivit.com

sendLogoNewsletter

facebookLogo instagramLogo linkedinLogo