Comment participer à un rallye sans être propriétaire d’une voiture de collection ?

Comment participer à un rallye sans être propriétaire d’une voiture de collection ?

6 novembre 2020 0 Par Blandine Cauvin

Le rallye en voitures de collection est l’événement convivial de qualité, par excellence. Peu de moments révèlent autant l’importance de la notion de communauté et le point auquel une passion peut rassembler. Ce genre de virées se prête aussi bien à une sortie entre amis qu’à la rencontre d’un groupe d’étrangers également amateurs de belles pièces motorisées. Certaines entreprises utilisent même ce format d’activité pour souder leurs collaborateurs et créer un esprit d’équipe autour des voitures anciennes. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’en ces temps de confinement, ces effusions sociales lors des rallyes nous font autant rêver que les véhicules anciens qu’on y rencontre.

Mini Rallye des Princesse 2017

Dans le rallye, on retrouve toutes les caractéristiques d’un trajet classique en ancienne – les paysages à couper le souffle, les sensations de pilotage, la découverte de patrimoines régionaux – auxquelles s’ajoutent des temps d’échanges à plusieurs et des activités créatrices de lien : repas, « chasses au trésor », olympiades, visites groupées, etc. L’événement ne présente pas beaucoup de contraintes logistiques. Dans l’objectif de passer un moment de détente, l’organisateur crée un road-book, et identifie des points-étapes sur cet itinéraire de promenade. Pour cela, il s’appuie sur un staff d’accompagnateurs et fait appel à des mécaniciens. La France regorge de routes légendaires dans les Cévennes, le Vercors, le Turini, le Col de Fontbelle, les grands Cols des Alpes, idéales pour accueillir ces musées roulants que sont les rallyes. Si l’attrait de l’événement n’est plus à prouver, la plupart des personnes tentées par la ballade font face à un défi majeur : obtenir un véhicule d’époque.

Col de braus
Col de Turini

Recourir à la location d'une voiture de collection

Vous l’aurez compris, nul besoin de posséder une voiture ancienne pour avoir la chance de participer à un rallye touristique. De plus, posséder une voiture de collection ne va pas sans son lot d’inconvénients. La mécanique est sensible et cela implique une fragilité de la carrosserie et du moteur et une grande rareté des pièces de rechange souvent coûteuses. Pour réviser ou réparer la voiture de collection, tous les « mécanos » n’ont d’ailleurs pas toujours les compétences suffisantes. Le propriétaire doit s’en remettre à un garagiste spécialisé et l’entretien est donc tumultueux. Si un tel investissement vous semble ambitieux et que vous voulez quand même profiter de l’atmosphère chaleureuse des rallyes automobiles, la solution est toute désignée : louez un véhicule de collection. Les agences de location proposent des prestations souples en la matière : la voiture se réserve en un instant, dans les environs du lieu où se trouve le locataire. L’économie collaborative est souvent la réponse aux contraintes des circuits de location classiques, à l’escalade des prix et à l’absence de personnalisation de l’offre. Et c’est là qu’intervient :

En effet, les filtres des plateformes de rencontre entre particuliers permettent d’obtenir l’automobile adaptée. Une fois les démarches de location entreprises, il ne vous reste plus qu’à récupérer la voiture proposée par son propriétaire. L’état des lieux achevé, le contrat de location peut être signé. Le temps d’un rallye touristique (sans notion de vitesse) la location est assurée et couverte par une assistance routière afin que le locataire ait l’esprit entièrement engagé dans son escapade collective. Selon les goûts et les moyens de l’intéressé, le prix de la location journalière peut varier : comptez moins de 350 euros par jour pour louer une Chevrolet Corvette Stingray et seulement 150 euros pour une BMW 630CS E24 série 6.

Le rallye auto : Quel parcours ? Quel format ?

Certains rallyes sont des initiatives confidentielles et privées entre amis, d’autres ont une grande renommée et attirent les foules : c’est le cas du Monte Carlo Historique, du Tour de Corse, du Rallye des Princesses ou de la Coupe des Alpes.

Rallye des Princesse
Mini Rallye des Princesse 2017

Par exemple, le Rallye des Princesses a la particularité d’être l’événement sportif automobile exclusivement féminin majeur. L’esprit y est compétitif : se déroulant sur cinq jours, longue de 1600 kilomètres, l’épreuve a été pensée par des amoureux du Paris-Dakar. On y retrouve comme un hommage à une course aujourd’hui disparue : le Rallye Paris-Saint-Raphaël Féminin. L’événement n’est pas cantonné à sa dimension sportive puisque les soirées sont propices aux rencontres.

Mais il ne suffit pas de rêver de participer au rallye ou de venir avec un véhicule de collection car les candidatures sont triées sur le volet et que l’organisation à un coût, en effet l’inscription revient entre 7000 et 7500 euros par équipage. La Coupe des Alpes est plus abordable – 4450 euros par équipage – mais plus sélective : cent cinquante élus, souvent en Porsche 911, prennent d’assaut des sommets encore couverts de neige entre Évian et Cannes. Les épreuves légendaires mettent l’accent sur la performance mais il est tout à fait possible de rejoindre des rallyes touristiques axés sur l’excursion légère, le plaisir de la découverte de coins typiques et la bonne humeur. 

On distingue quatre formats de rallyes en ancienne : le rallye touristique, le rallye de régularité, le rallye de carto-régul et le rallye « routes fermées ». Les premiers sont des balades plaisantes, les seconds sont centrés sur le respect de temps de passage. Quant aux rallyes de carto-régul, ce sont des courses de navigation et d’orientation qui gardent en convivialité. Enfin, la dernière catégorie réunit des voitures de compétition dans des épreuves de vitesse. Il y en a donc pour tous les goûts, à condition d’être équipé !

Partez ! 🏁

Rallye en voiture ancienne
Rallye en voiture de collection

Retrouvez d’autres articles sur les voitures de collection sur le Blog en cliquant ici