Conseils pour un premier voyage en voiture de collection

Conseils pour un premier voyage en voiture de collection

23 juin 2021 0 Par Pauline de Reilhac

Les nouvelles expérimentations intimident autant qu’elles donnent envie et le premier voyage en  voiture de collection n’échappe pas à la règle. L’adrénaline naît de cette double sensation : c’est cette adrénaline qui est précisément à la source du plaisir procuré. 

L’activité peut paraître familière à ceux qui roulent beaucoup avec des voitures classiques. Pourtant le premier voyage en véhicule de collection n’a pas fini de vous surprendre ! Certains l’aborderont comme un trajet commun à bord d’une voiture de charme. Ils n’auront pas complètement tort, mais cela risque de les faire passer à côté de ce que l’expérience a de vraiment spécifique. Par ailleurs, la voiture ancienne doit être ménagée comme une pièce d’exception, car manier de telles œuvres d’art demande une attention de tous les instants.

Avant la première location d’une ancienne, de nombreux critères sont à prendre en compte pour profiter pleinement de cette première expérience. De même, restez attentif à nos conseils une fois que vous aurez les clés en main.

Choisir une voiture ancienne de location facile et plaisante d’utilisation

Quelle forme désirez-vous donner à ce premier voyage en voiture de collection ? Une sortie sur route autour d’une agglomération ne demande pas les mêmes précautions qu’un road-trip au long cours. On parle de voyage lorsque la balade dépasse la simple escapade du week-end.

Calibrez le choix de votre voiture ancienne sur le temps de votre séjour, les lieux dans lesquels vous comptez vous rendre et le nombre de personnes qui monteront à bord. Voici quelques critères pouvant orienter ce premier type de location.

voiture de collection

Les débutants en ski alpin ne descendent pas directement des pistes noires. Il en va de même pour votre premier voyage en voiture de collection. Pour que le voyage reste plaisant, choisissez une voiture ancienne facile à conduire. Ainsi, une voiture d’exhibition ou une berline de mariage ne vous aideront pas à vous approprier le véhicule. Pour une fiabilité maximale, privilégiez une automobile ancienne adaptée à un usage journalier. Mettez d’abord l’accent sur la sécurité. Les voitures de collection ne sont pas dotées des mêmes systèmes que les modernes : pas de correction automatique de trajectoire, pas d’airbags, un freinage moins performant. Tournez-vous vers des modèles en excellent état : les freins à disque à l’avant donneront plus d’aisance que les freins à tambour, un éclairage en 12V rendra le véhicule plus visible que des feux au circuit électrique équipé en 6V. 

À la location, vous serez dirigé vers des modèles aux suspensions souples, à la direction et à la tenue de route satisfaisantes. Évitez les anciennes trop bruyantes et celles dont le moteur est susceptible de surchauffer. Au-delà de l’aspect mécanique, la voiture retenue doit être agréable. Dans ce registre, une 4L spacieuse et aménageable assurera plus de confort qu’une Mini Austin taillée pour les courts trajets en ville ou les sorties du week-end.

Choisir une voiture ancienne de location qui rendra la route fluide

Un premier voyage en voiture ancienne ne peut pas être contrarié par des caprices mécaniques. Pourtant, utiliser des voitures rétro force à mettre les mains dans le cambouis de temps en temps. Si vous êtes novice, vous serez frustré de voir le temps de route haché par les pannes et les réglages qu’elles impliquent.  En tant que débutant, vous ne saurez peut-être même pas procéder aux réparations, au graissage, aux niveaux à faire. Choisissez la robustesse et la fiabilité ! De même, une automobile vintage de location trop gourmande en carburant, contraindra à des arrêts fréquents à la station-service. Sans compter qu’un véhicule économique en carburant sera moins coûteux. Pour surveiller cela, les fiches techniques sont de bonnes alliées.

Avant un premier voyage en ancienne, ne sélectionnez pas des voitures qui consomment plus de huit litres aux cent kilomètres. Celles à la consommation raisonnable oscillent entre six et huit litres. Au-delà des classiques Fiat 500, Citroën 2CV ou Renault 4L, nous vous recommandons la location d’une Citroën Dyane, d’une Peugeot 404 ou encore d’une Fiat 127. Des voitures proches du camping-car comme les Combi Volkswagen sont aussi prisées.

Pour toujours plus de fluidité dans le voyage, il est possible de planifier un circuit à partir de road books touristiques classiques. Vous ne pourrez que profiter davantage si vous décidez de sillonner des points touristiques immanquables. Il existe des tracés sur mesure, comme ceux d’Alexandre Pierquet, pour découvrir les terroirs. Pas de risques de s’égarer si vous pilotez l’ancienne de location le long de la route des Grands Alpes, de la route des vins d’Alsace ou de la route pyrénéenne. Le journaliste référence également des sites de stationnement – auberges, hôtels, gîtes, campings – tenus par des passionnés d’automobiles de collection. S’appuyer sur cette belle communauté en mesure de proposer des outils et des garages peut être d’une grande aide pour les jeunes conducteurs d’anciennes. 

N’hésitez plus, sautez le pas du voyage en voiture de collection. La première escapade d’une certaine durée est toujours inoubliable. Prenez toutes les précautions suffisantes avant la location !

Ces articles vous aideront à préparer votre premier voyage en location de voiture de collection 😉

Top 10 des musiques idéales pour partir en road trip en voiture de collection

Top 10 des meilleurs itinéraires en voiture ancienne