Tout savoir sur l’entretien des sièges en cuir de sa voiture de collection

Tout savoir sur l’entretien des sièges en cuir de sa voiture de collection

26 septembre 2021 0 Par Sarah Laporte

Votre voiture ancienne dispose-t-elle de sièges en cuir ? Bien qu’ils participent grandement à l’esthétique de votre voiture de collection, le cuir de vos sièges demande un certain entretien, particulièrement dans le but de prévenir l’usure de ce revêtement particulier. Entre tâches de tout type, frottements, transpiration, changements de température, humidité et autres nombreux désagréments, votre sellerie en cuir peuvent être mis à rude épreuve, et mieux vaut donc s’assurer de leur apporter un entretien adapté, tout en sachant comment restaurer la sellerie de votre voiture lorsque le besoin se présente.

Découvrons tout de suite nos principaux conseils, dans le but de vous aider à entretenir, nettoyer, vernir, restaurer ou même recolorer les sièges en cuir de votre voiture ancienne.tre

 

Entretien des sièges en cuir

L’entretien régulier de vos sièges en cuir

Comme vous aurez pu le comprendre, faire en sorte d’entretenir régulièrement la sellerie en cuir de votre voiture reste la clé pour limiter toute usure, et tout besoin de restauration plus important. Pour un entretien régulier, vous devrez vous assurer de nettoyer vos sièges en cuir avec des produits adaptés, sans oublier de nourrir le cuir une fois propre, pour lui apporter souplesse et brillance.

Nettoyer et hydrater la sellerie (sièges en cuir)

Pour nettoyer vos sièges en cuir, vous devrez vous assurer d’utiliser des nettoyants doux, adaptés au cuir, qui n’altèrent pas l’aspect du cuir et de son vernis. Les solvants sont donc à éviter, pour leur préférer un shampoing conçu pour le nettoyage du cuir. A l’aide de mouvements circulaires et d’un chiffon doux, appliquez le produit sur l’ensemble de vos sièges, en insistant légèrement sur les taches que vous souhaitez éliminer. 

Une fois cette opération réalisée et après avoir séché le cuir des sièges de votre voiture ancienne, il vous reste à nourrir ces derniers. Il existe des produits spécialisés pour le cuir, sous la forme de lait nourrissant ou de crèmes qui vous aideront à hydrater de manière optimale la surface de vos sièges. Une nouvelle fois, appliquez le produit délicatement à l’aide d’un chiffon doux, par des mouvements circulaires. Préférez des couches fines, qui permettront au produit de pénétrer plus facilement dans le cuir. De cette manière, vous pourrez apporter de la souplesse et de la force au cuir, tout en protégeant le vernis et la couleur de vos sièges.

Siège en cuir bordeaux

Sortie d’hivernage/entretien régulier

Dans le cas d’une sortie d’hivernage ou d’un entretien hebdomadaire, il pourrait ne pas être nécessaire de passer par l’étape nettoyage du cuir. Pour autant, à l’aide d’un chiffon légèrement humidifié, vous pourrez passer sur l’ensemble des sièges de votre voiture ancienne, afin de retirer toute trace de poussière. Si besoin, vous pourrez ensuite passer à l’étape de l’hydratation du cuir (à réaliser une fois tous les trois mois).

Restauration de vos sièges en cuir : vernis et recoloration

Vos sièges en cuir demandent davantage d’attention, et quelques besoins de restauration ? Qu’il s’agisse d’une nouvelle couche de vernis, de la restauration de cuirs usés ou de leur recoloration, nous vous expliquons comment faire.

Une restauration complète de sièges en cuir

Pour restaurer vos sièges en cuir, vous devrez dans un premier temps éliminer la couche de vernis protecteur, qui recouvre certainement encore en partie le cuir des sièges de votre voiture. Cette étape est essentielle si vous souhaitez recolorer le cuir ou appliquer une nouvelle couche de vernis.

Pour enlever cette couche de vernis, vous devrez vous servir d’un papier de verre de carrossier, d’un grain de 240. Poncez soigneusement le cuir de vos sièges. Pour enlever les résidus de ponçage et de vernis, vous pourrez ensuite dégraisser vos sièges à l’aide d’acétone, qui pourrait également vous aider à vous débarrasser des taches.

Dans le cas d’un cuir particulièrement sec et abîmé, il est conseillé d’appliquer une huile nourrissante avant toute opération. Pour qu’elle puisse agir, vous devrez attendre au minimum 3 semaines avant de passer aux étapes suivantes de votre restauration, de manière à opérer sur un cuir plus souple et facile à travailler.

Sur toutes les zones usées et les craquelures présentes sur le cuir, vous pourrez ensuite appliquer un produit cicatrisant spécial cuir. Lorsque ce produit est sec, utilisez une pâte réparatrice pour cuir, que vous viendrez appliquer à l’aide d’une spatule pour combler l’ensemble des fissures et craquelures. Répétez de fines applications pour remplir les pièces les plus usées.

Siège en cuir blanc

La recoloration du cuir

Si besoin, vous pourrez ensuite passer à l’étape de la recoloration du cuir. Pour cela, vous pourrez vous servir d’un pinceau ou d’un rouleau spécialisé, en fonction de la taille de la zone à recolorer. Respectez le temps de séchage du produit avant d’appliquer une nouvelle couche sur les zones les plus abîmées.

L’application du vernis sur vos sièges en cuir

Enfin, n’oubliez pas de terminer votre travail par l’application du vernis, la couche de protection du cuir des sièges de votre voiture. Il est conseillé d’appliquer deux couches de vernis deux jours après la recoloration du cuir. Vous pourrez appliquer une dernière couche de vernis 15 jours après ces applications.

Retrouvez nos autres articles :